L'histoire contée au quotidien

Nos coordonnées

PAPIERS D'HISTOIRE

67800 BISCHHEIM

FRANCE

 

Email : bastiandelbouys@gmail.com
  

 

N'hésitez pas à utiliser notre formulaire de contact.

A la une

- SOUVENIRS D'UN AEROSTIER DE 1870

( seconde partie )

De A à Z dans le désordre

- VASCO DE GAMA

Le baroudeur des mers

Et aussi ...

Prochainement à la une

SOUVENIRS D'UN AEROSTIER DE 1870

(troisième partie)

Archives articles

Désormais sur Internet

Bienvenue sur notre site.

Liens

www.creazheim.com/ 

DESIGN - CREATION D'OBJETS DE DECORATION - ARTISANAT D'ART - PEINTURE SUR TOUS SUPPORTS.

www.gitedescharmilles.com/

UNE ETAPE EMOTION AU COEUR DE LA BRESSE

 

www.oliviavoyancemagnetisme.com

MEDIUM PUR, SANS SUPPORT POUR UNE VOYANCE DE QUALITE.

MAGNETISME.

http://go.ladyperle.affaire.3.1tpe.net

NAPOLEON HILL OU LES SECRETS POUR REUSSIR

http://go.ladyperle.dmontegut.1.1tpe.net

E-BOOK MAZAS OU LA MEMOIRE DES CATHARES

http://go.ladyperle.slinge.2.1tpe.net

E-BOOK INEDIT - TREIZE QU'ILS ETAIENT

Roman biographique sur la vie des prisonniers en Allemagne en 1940 - 1945.

http://go.ladyperle.titus51.2.1tpe.net

PARLER ANGLAIS EN 30 JOURS

20 mn. par jour pendant 30 jours chrono

De A à Z dans le désordre - page 12 -

LE MIRAGE DE CHYPRE

Avril 1436 - Thonon devient une deuxième Nicosie ...

D'aucuns se demanderont pourquoi je viens de mêler l'île de Chypre à l'histoire savoyarde. Et pourtant l'histoire de cette île de la Méditerrannée orientale et celle de la Savoie furent assez intimement liées pour ne pas être ignorées. Comment se serait faite cette liaison, sinon par des mariages ?

Avant que de parler du mariage d'ANNE de LUSIGNAN avec LOUIS de SAVOIE, faisons une brève incursion à Chypre.

Comment ce nom typiquement français, originaire du Poitou, s'est-il trouvé être la souche d'une famille royale ? En ces temps éloignés, quelle pouvait être la raison d'un voyage aussi lointain ? Vous l'aurez sans doute devinée : une croisade, évidemment !

Des membres de la branche cadette des comtes de FOREZ partirent à la chasse aux Infidèles; Et tout un chacun sait que Chypre était sur la route des Croisades. C'est ainsi que cette île était devenue possession anglaise, grâce à la participation de RICHARD COEUR de LION, à la troisième Croisade. Elle passa aux mains des chevaliers de Malte qui, las d'être mal considérés - non sans raison - par les autochtones, la rendirent au roi d'Angleterre. Mais ce dernier ne voulait pas la garder.

A l'époque, GUY de LUSIGNAN était devenu - par mariage et grâce à la mort prématurée de l'héritier - roi de Jérusalem. Au décès de sa femme SYBILLE, et à cause de son incapacité, il fut évincé par les barons. Il profita, alors, de la mise en "vente" de Chypre et l'acheta en 1192 à RICHARD pour 100.000 besants d'or. Il mourut sans descendance et sa succession fut recueillie par son frère AMAURY de LUSIGNAN, en fait, le véritable fondateur du nouvel Etat.

Je passerai sous silence la liste des souverains cypriotes, je ne vous conterai pas leurs luttes, leurs jalousies, leus haines. Elles furent semblables aux querelles que connurent bien des pays. Il n'y a rien de nouveau sous le soleil !

Les ducs de SAVOIE n'avaient pas été les derniers à participer aux Croisades. AMEDEE VI, le COMTE VERT (1334-1383) s'y était laissé entraîner par PIERRE Ier de LUSIGNAN. La situation, souvent très tendue, entre la république de Gênes et Venise, monopolisait toute la flotte nécessaire à la lutte contre l'Islam. Ainsi, les efforts des souverains cypriotes furent voués à l'échec.AMEDEE VI tint, bien des fois, le rôle de médiateur.

AMEDEE VIII (1383-1416), à son tour, voulut jouer celui de pacificateur en aidant à la libération du roi JANUS Ier, neveu de PIERRE Ier tombé aux mains des Egfyptiens. Mais la guerre en Lombardie, l'obligea à renoncer à son entreprise, et il ne put que contribuer au paiement de la rançon du roi.

Ce ne fut, en fait, qu'un retard dans les projets d'AMEDEE VIII, qui avait un rêve ambitieux : celui de tenir une place importante dans cette partie de la Méditerranée. Le roi JANUS Ier mourut en 1432, mais dès 1431, avaient eu lieu les premiers pourparlers pour un mariage entre sa fille ANNE et LOUIS de SAVOIE, fils d'AMEDEE VIII. Pour acquérir des droits éventuels au trône de Chypre, un mariage n'était-il pas le chemin le plus simple ? Ainsi, la Maison de Savoie verrait son prestige accru et détiendrait une position-clef en Méditerranée, autant sur le plan religieux que stratégique et commercial.

Le mariage princier se déroula, d'abord, à Chypre, - par procuration - puis en Savoie. Chambéry vit célébrer les épousailles princières en février 1434. LOUIS de SAVOIE était ébloui par la beauté de sa jeune femme. De 1435 à 1436, les séjours se passèrent soit à Chambéry, soit à Morges. En avril 1436, le prince et la princesse de PIEMONT traversèrent le lac Léman et allèrent s'installer au château de Thonon. 

La cour de Savoie allait-elle devenir la soeur jumelle de la cour de Nicosie ?